Sénégal-Cameroun: Deux équipes qui évoluent dans le même schéma tactique…

Partagez avec vos amis!!! Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Vainqueurs face à la Tunisie et le Zimbabwe, les Lions ont joué le nul face à l’Algérie. Le Sénégal affronte le Cameroun demain, en quart de finale. Deux équipes qui évoluent, tactiquement, depuis le début de la Can, en 4-3-3. Une bataille du milieu de terrain qui s’annonce primordiale pour les joueurs d’Aliou Cissé, si on se réfère aux deux premiers matchs des Lions, où des défaillances ont été notées dans cette zone.

L’attaque des Lions du Sénégal fait peur, avec un Sadio Mané étincelant. Le Cameroun aussi n’est pas une équipe à négliger. Cette équipe s’est qualifiée grâce à son milieu de terrain, qui a marqué l’essentiel de ses buts, à l’exception de celui inscrit, sur coup-franc, par Benjamin Maoukandjo, contre le Burkina Faso, au moment où on note des défaillances dans le milieu sénégalais. Ainsi, lorsque les « Lions indomptables » ont été menés au score par la Guinée-Bissau, c’est grâce à des réalisations de Michael Ngadeu Ngadjui et Sébastien Siani qu’ils ont pu remporter ce deuxième match du groupe A, assurant leur qualification au deuxième tour, rapporte l’Obs.

Ngadeu Ngadjui, Sébastien Siani et Mandjeck, trois joueur à surveiller comme de l’huile sur le feu. Ces derniers ont grandement participé à museler les « Djurtus », pourtant réputés très physiques.

Le sélectionneur Camerounais, qui évolue dans le même schéma tactique que le Sénégal (4-3-3), compte sur la qualité athlétique de son équipe pour étouffer, par un pressing qui constitue sa marque de fabrique depuis le début de la Can, l’entre-jeu du Sénégal. Idrissa Gana Guèye, Cheikhou Kouyaté et Henry Saivet, qui servent de rampes de lancement pour mettre les attaquants sénégalais sur orbite, auront du pain sur la planche.

Source: senego.com

Khalifa Elhadji Momath Niass – Dinéji fm

Partagez avec vos amis!!! Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *