Mondiaux de Karaté en Autriche : Les Lions ratent le rendez-vous faute de visas

Partagez avec vos amis!!! Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Les championnats mondiaux de Karaté prévus, ce mercredi en Autriche se dérouleront sans les athlètes Sénégalais. Pour cause, les combattants se sont vu priver de visas, contrairement aux membres du staff. 

Mondiaux de Karaté en Autriche : Les Lions ratent le rendez-vous faute de visas

Les Karatéka sénégalais devant participer aux mondiaux en Autriche n’ont pas pu faire le déplacement dans ce pays d’Europe. Ceux-ci, après avoir déposé leurs dossiers pour obtenir des visas n’ont finalement pas eu ce sésame. Du coup, ces athlètes de la catégorie des seniors (-84kg, +84kg, -75kg, -60kg et +68kg) ont vu leur rêver s’effondre comme beurre au soleil.

Pourtant, tous les membres du staff, nous signale-t–on, ont reçu leurs visas. “Nous avons tous déposé nos dossiers comme les membres de notre staff. Nous devons prendre le vol depuis lundi 24 octobre, mais nous n’avons pas pu le faire, à cause des visas. Pourtant, les membres de l’encadrement technique ont reçu leurs visas et nous non. Personne ne sait ce qui s’est passé entre temps”, déplore au micro de Jour-J Infos, Mohamed Diagne de Dakar université club (Duc).

Dans cette discipline, on a l’impression que ces manquements sont devenus récurrents. En tout cas, c’est le constat que Mohamed Diagne a fait, ce mardi, suite à ce deuxième ratage après celui de 2014 en Allemagne. “Plus personne de comprend ce qui se passe ces années-ci.

En 2014, nous avions subi exactement le même sort. Au moment où nous avions déposé nos visas pour pouvoir nous rendre en Allemagne où devait se tenir les joutes, grande a été notre surprise de constater que nos visas n’avaient pas été acceptés”, rappelle-t-il.

En effet, ajoute M. Diagne, “En 2012, quand nous étions partis en France pour les mondiaux, certains de nos athlètes s’étaient fondus dans la nature après le tournois”. Ce coup de ces athlètes devenus des émigrés clandestins a-t-il été répandu dans les représentations diplomatiques européennes du Sénégal ? Mystère et boule de gomme.

Du côté de la Direction technique nationale (Dtn), on n’a fait que constater ce manquement. Que s’est-t-il passé pour que les membres du staff, obtiennent leurs sésames contrairement aux athlètes? Avaient-ils pris toutes les dispositions nécessaires, vues les échappées de leurs athlètes en 2012 en France ? L’ambassade de l’Autriche a-t-il agit de la sorte pour éviter un scénario similaire à celui de la France?

Toutes ces questions sont restées sans réponses, jusqu’à tard dans la soirée de ce mardi. “Les membres du staff ont effectivement leurs visas. Par contre, les athlètes n’ont pas pu recevoir les leurs.

Pourquoi, personne ne saurait donner la réponse. Le constat est là. Alors, naturellement, vue ces manquements, nous avons préféré rester au pays. C’est aussi simple que ça. Nous le déplorons, même le Ministère a compris ça”, explique Joe Sarr.

Partagez avec vos amis!!! Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *