Marché de travaux d’aménagement, l’ARMP déboute Eiffage Sénégal

Partagez avec vos amis!!! Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

La société Eiffage Sénégal a été déboutée parce que n’étant pas moins disante que la société Thiaytou Sau de Serigne Fallou Mbacké. Informés de ce manquement sur une nette différence de près de 130 millions de francs CFA entre Eiffage et Thiaytou, Saër Niang et l’ARMP (Agence de régulation des marchés publics) ont suspendu la procédure.

Dans le cadre du projet restauration des fonctions écologiques et économiques du Lac de Guiers, l’office du Lac de Guiers avait lancé le 24 novembre 2016, un avis d’appel d’offres portant sur les travaux d’aménagement amont Yéti Yone ‘(ouvrages Keur Idy à Pont Alain). 

A la suite de l’ouverture des plis, le marché a été attribué à Eiffage Sénégal pour un montant d’un milliard 166 millions de francs. Mais d’après les investigations menées par La Tribune, il est ressorti que le géant Eiffage n’a pas été la société la moins disante pour se voir octroyer le marché. L’entreprise Thiaytou Sau qui s’active dans le terrassement, l’aménagement, l’hydraulique, l’ouvrage génie civil, le bâtiment, l’assainissement, la voirie et la riziculture, avait également soumissionné à ce marché. 

Lorsque notification lui a été faite des résultats l’informant du choix porté sur Eiffage Sénégal, le PDG de l’entreprise Thiaytou Sau a saisi les autorités compétentes de l’ARMP pour contester ces résultats. Mis au courant de cette demande formulée par la société Thiaytou Sau, le directeur général de l’ARMP, Saër Niang, a consulté ses équipes pour décider finalement de la suspension de la procédure. 

source: la tribune
Leral.net 

Khalifa Elhadji Momath Niass – Dinéji fm

Partagez avec vos amis!!! Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *