Khalifa sall: «je ne quitterai pas le PS»

Partagez avec vos amis!!! Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Le maire de Dakar est formel. Aux élections législatives de 2017 il est hors de question de figurer sur une liste de Bennoo Bokk Yaakaar. Le secrétaire à la vie politique du parti socialiste invité hier du Grand Jury de Rfm, annonce qu’il présentera sa propre liste. Et sur la crise au qui secoue le PS, Khalifa Sall affirme qu’il ne va jamais quitter sa formation politique qu’il considère comme le combat de sa vie

«Sortir du parti socialiste, ce ne serait pas courageux. Moi, je suis un militant socialiste. Je ne démissionnerai du parti. Certains de nos devanciers qui ont eu des problèmes dans le parti, l’avaient quitté. Cela n’est ni mon intention ni mon ambitions. Je reste dans le PS.

J’affronte l’adversaire dans le parti, je me bats à l’intérieur. Avec Tanor, il n’y  pas de problème de doctrine. Nous n’avons pas de problème de programmes. Le problème du PS est stratégique, jusqu’en 2000 nous étions dans l’apprentissage de l’opposition. Nous l’avons fait jusqu’en 2012. Est-ce que nous devons renoncer à ce pourquoi le parti socialiste a été créé ? Les coalitions existent partout  mais le parti ne doit jamais renoncer à aller à la rencontre des populations pour toujours éprouver ses positions, ses propositions, sa visions et son programme», martelé le maire de Dakar khalifa Sall.

Sur l’élection présidentielle de 2019 le maire socialiste souligne que « la présidence n’est pas une posture de fixation. 2019, c’est dans 24 mois, allons aux législatives d’abord, après on appréciera. Par contre, le PS aura un candidat. Un socialiste sera candidat en 2019.

Il est aussi revenu sur le ficher électorale «  un faux débat s’est tenu en 2019 après le referendum concernant le stock mort. Ce que  les gens oublient ou font semblant d’oublier, c’est que le vote n’est pas obligatoire au Sénégal. Donc qu’on ait 5milllions d’inscrits et 1 millions de votants, c’est tout a fait légal et normal. Les gens peuvent s’inscrire et ne pas aller au vote. Ce stock mort est un faux débat. C’est assez douteux. Je suis à l’intérieur du pays, mais le spectacle que j’y vois n’inspire pas confiance et ne suscite pas d’espoir. Les gens n’arrivent pas à s’inscrire», dénonce khalifa Sall.

Pour terminer le maire de Dakar demande aux Sénégalais  de ne pas oublier Lamine Diack retenu en France depuis bientôt  1 an pour des soupçons de corruptions au sein de l’IAAF.

Senegal7.com

Partagez avec vos amis!!! Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *