INSTALLATION DE LA COMMISSION DE SUIVI DU PROCESSUS ÉLECTORAL: L’OPPOSITION BOUDE ET DÉNONCE LA CRÉATION DU PÔLE DES INDÉPENDANTS

Partagez avec vos amis!!! Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Le ministre de l’Intérieur avait convoqué hier les différentes corporations politiques du pays pour l’installation de la commission de suivi du processus électoral. Au final, la structure a été installée dans la division car le pôle de l’opposition et celui des non-alignés ont fustigé la présence des indépendants à cette rencontre.

L’opposition et le pouvoir butent une énième fois sur les travaux du processus électoral. Après la rencontre entre le chef de l’Etat et ses opposants, il était convenu la mise sur pied d’une commission de suivi. C’est dans ce cadre qu’une rencontre s’est tenue hier entre le ministre de l’Intérieur et les corporations politiques concernées pour la mise sur pied de ce cadre. A l’entame, Abdoulaye Daouda Diallo a présenté les différents pôles présents à savoir ‘’deux représentants de la majorité, deux de l’opposition, deux pour les non-alignées et deux pour les indépendants’’. Cependant, la présence des derniers cités n’a pas enchanté l’opposition et les non-alignés. Un représentant de l’opposition dit : ‘’Je suis perdu parce que nous avions trouvé un consensus pour participer aux travaux du processus électoral. Aujourd’hui, on a l’impression qu’au-delà du consensus que nous avions, il y a un pôle qui est né sans qu’on ne soit au courant’’. Mieux, Déthié Faye pense qu’il fallait aviser les différentes parties prenantes de ce rajout car il n’a jamais été question de la création du pôle des indépendants. Le représentant des non-alignés est d’avis que la notion d’indépendant doit être redéfinie car lorsqu’on intègre un parti politique, on perd son indépendance. Dans le même sillage, le représentant de l’opposition dénonce la dissidence notée dans leur rang. ‘’Nous n’avons pas en face un pôle mais un parti qui était récemment dans l’opposition et qui vient de nous quitter. Nous comptons suspendre la participation jusqu’à ce que la situation soit rétablie et le ministre va assumer les conséquences’’, a déclaré Ndiawar Paye.

‘’Personne ne peut nous exclure du processus électoral’’

Toutefois, le groupe indexé a tenté de légitimer sa position. Le représentant des indépendants a fait savoir qu’ils évoluent dans des partis légalement constitué et ont créé ce pôle pour participer au processus. ‘’Nous connaissons bien le processus électoral et nos détracteurs sont animés d’une mauvaise foi. Ils savent qu’ils seront battus aux prochaines élections mais personne ne peut nous exclure du processus électoral’’, a averti Ousmane Faye.

Le représentant la majorité, pour sa part, se dit surpris du déroulement des évènements. Pour Benoît Sambou, il faut rappeler à l’opposition et aux non-alignés que c’est le peuple sénégalais et la constitution qui ont consacré la participation des indépendants au processus électoral. ‘’De plus en plus, l’opposition est en train de s’inscrire dans un torpillage de sabotage du processus. Ce n’est pas la première fois que cela arrive car ils veulent avoir un débat bilatéral avec le président de la République, ce qui est inacceptable’’, dénonce l’ancien ministre de la jeunesse. Ce dernier informe que les travaux ont néanmoins été poursuivis et ont abouti à l’installation de la commission, en présence de certains acteurs.

Pour trancher le débat , le ministre de l’Intérieur a indiqué que son département est obligé de prendre en compte toutes les structures politiques qui souhaitent prendre part à ces concertations. ‘’C’est un processus ou tous les partis légalement constitués et qui sont intéressés par ce que l’on est en train de faire doivent prendre part. C’est un suivi pour voir les points d’amélioration. Ce qui nous intéresse, c’est qu’il y ait un processus inclusif, ce n’est pas compliqué’’, a précisé Abdoulaye Daouda Diallo.

Source: sinesaloum.info

Khalifa Elhadji Momath Niass – Dinéji fm

Partagez avec vos amis!!! Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *