Gambie: Barrow confie à ses hommes de confiance les départements stratégiques

Partagez avec vos amis!!! Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Adama Barrow ne veut pas trahir le serment de la Coalition qui l’a portée au pouvoir. Même s’il compte gouverner ensemble, le Président Barrow va confier les ministères-clé à ses hommes de confiance.


Les choses commencent à prendre forme en Gambie. Depuis sa prestation de serment à Dakar, le Président Barrow poursuit ses consultations pour le premier gouvernement post-jammeh. Adama Barrow qui a été porté au pouvoir par une coalition de huit partis politiques et des personnalités de la société civile, va publier la liste des membres du gouvernement dans la semaine. 

De retour en Gambie depuis jeudi, après un exil forcé de dix jours au Sénégal, Adama Barrow confie les départements stratégiques à des membres de sa formation politique, le Parti démocratique uni ( Udp), et ses proches collaborateurs. En attendant la publication du futur gouvernement, on nous souffle que le leader de la Udp, Ousainou Darboe qui n’a pas encore été blanchi par la justice gambienne, occupera les Affaires étrangères et l’ancien trésorier général de la Udp, Amadou Sanneh, qui est toujours dans les liens de la détention, sera aux Affaires économiques et financières du Président Barrow. 

Le nouvel Homme fort de la Gambie ne veut pas léser la coalition qui l’a portée au pouvoir. Son conseiller spécial, Mai Ahmet Fatty, qui était avec lui à Dakar et chef du parti « The Gambia moral congress (Gmc) », sera nommé ministre de l’Intérieur. Le célèbre leader politique, héritier de l’ancien Président Daouda Jawara, Omar Amadou Jallow, plus connu sous le nom de « Oj », chef de file de « People’s progressive party (Ppp) », occupera le ministère de l’Agriculture. Le Tourisme sera confié au leader du « National réconciliation party (Nrp), (Parti national pour la réconciliation) », Hamat Bah. Quant au département de la justice, Barrow compte le confier à l’ancien Procureur de la Cour internationale des Nations-Unies, l’avocat Ba Tambadou. Il sera également le Procureur général de la Gambie. 

La société civile est aussi servie. La militante du genre, Isatou Touray, est pressentie au ministère du Commerce. 

L’obs / leral.net

Partagez avec vos amis!!! Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *